Instagram, Facebook ou autres réseaux sociaux : plus personne ne peut s’en passer actuellement. Les plus accros passent même tout leur temps devant l’écran de leur Smartphone ou de leur ordinateur. Bon nombre d’internautes vont jusqu’à y raconter toute leur vie et tout ce qu’ils fassent, et ce, même quand ils mangent. Et c’est justement pour cela que les professionnels de l’art culinaire jouent désormais davantage la carte de l’esthétique sur leurs créations que sur celle du goût.

 

Réseaux sociaux et cuisine : à chacun son point de vue

L’ère d’internet, notamment des réseaux sociaux a vraiment porté ses fruits dans le monde actuel. Elle touche presque tous les domaines, la cuisine incluse. Pour cette dernière, Instagram, Facebook, Twitter et tout le reste ont permis à certains chefs, restos, snacks ou autres de mieux faire connaître leurs créations de par les photos prises et publiées par leurs consommateurs. Grâce à tels, ils peuvent répandre partout la beauté des mets qu’ils ont à proposer à leurs clients et quelques fois même des informations sur leur goût par le biais des commentaires. Mais tous les cuisiniers professionnels ou amateurs ne sont pas pour autant sur la même longueur d’onde. D’autres affirment en effet que l’art culinaire doit être davantage marqué par la saveur et non moins la bonne odeur et non par l’esthétique. Selon eux, la nourriture et la photographie sont deux choses différentes qui ne peuvent guère s’associer.

 

Réseaux sociaux et cuisine : des plats typiques à chaque site ?

Il se peut des fois que certaines personnes ne soient inscrites que sur un ou quelques réseaux sociaux. C’est pourquoi les informations divulguées dans ces derniers peuvent varier entre eux. Et c’est justement pour cette raison aussi que des plats donnés désignent des favoris dans certains d’entre eux, mais le sont moins dans d’autres et vice-versa. En guise d’exemples, pour Instagram, les burgers, les pizzas, les sushis, les buddha bowls et l’avocat y demeurent les plus appréciés. Pour Pinterest quant à lui, les inscrits optent plutôt mieux pour le pain de courge, le houmous de haricots blancs et le poulet à la coriandre et au citron vert.